Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 21:44

Récemment Christiane et moi avons entrepris, pédibus, le tour de France... miniature à Elancourt. Quand nous entreprenons un périple quelque peu conséquent, connaissant mes qualités actuelles de marcheur, Christiane , en femme prévoyante, pense généralement à emporter un petit en cas,éventuellement à considérer comme un petit 4 heures. Ce jour là, elle avait opté pour des petites portions de VPB LU.

Après être parti des Pyrénées pour rejoindre les Chtis, inutile de dire que mes articulations commençaient à manifester leur mauvaise humeur et je fus très heureux de trouver un banc pour un peu récupérer. Quelques minutes plus tard, j'ai eu à glisser vers l'extrémité du banc car un groupe de trois personnes souhaitait également s'y installer. On a pu constater que deux des trois personnes étaient préoccupées par l'état de santé du troisième qui devait sans doute souffrir d'hypoglycémie.Ayant connaissance des portions de VPB dans le sac de Christiane, je leur en ai proposé une portion qu'ils acceptèrent et miracle, un quart d'heure plus, après nous être remis en route, nous les avons croisés en pleine forme. En tant que Nantais, ils connaissaient  évidemment LU et LHF et ont juré comme le renard, dans la fable , que l'on ne les y prendrait plus à se mettre en route sans leur petite ration.

Si je vous en parle, c'est pcq nous sommes très nombreux à avoir participé de près ou de loin à l'installation de la ligne de fabrication du VPB. Pouvait-on imaginer en ce temps là que nous étions occupé à sauver des vies? C'est sans doute un peu exagéré mais pourquoi ne pas se garagariser quand on a l'occasion d'avoir un heureux exemple.

C'est vrai que nous avons la chance, nous tous qui avons participé d'être toujours tous en vie pas toujours aussi vaillants mais après tout le VPB a souvent eu les oreilles cassées. qui sait si cette chance, nous ne la devons pas au VPB que nous avons parfois mangé en cachette ou sous le prétexte de faire ds tests de dégustation.  Merci Petit Lu en tout cas de la part de cette grande et laborieuse équipe qui a participé à la création de LHFet qui gràce à toi lui permet à ce jour de se maintenir en contact régulier.

 

 

 

Jean BEROS


 

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 16:26

Placomusophile :


Ce mot barbare vient de m'interpeler sur France Bleu Limousin. En effet, je viens d'apprendre qu'il s'agit du collectionneur de muselets du bouchon de champagne. Un nouveau modèle vient d'être créé au pays de la porcelaine qu'est Limoges et va enrichir les bouteilles progressivement en raison de son prix.
Je profite de cet article pour signaler que notre ami Georges est  Placomusophile. Alors, si vous avez l'occasion de récupérer des muselets originaux, pensez à notre Doyen. Merci pour lui.

Anne-Marie

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
8 octobre 2011 6 08 /10 /octobre /2011 11:06

Afin de lever toute ambiguité sur ma personne en oubliant de signer cet article je veux vous parler d'une chose qui me concerne personnellement mais qui n'est pas sans rapport avec vous. Tout se passe en fait dans la continuité. Donc ne cherchez pas, je m'applle Jean BEROS.

Précédemment, voulant vous parler de l'évolution des différents bâtiments, B1, B2, B3 et B4, j'avais parlé assez longuement du fait que j'avais été le dernier à travailler sur le site d'Athis Mons occuppé à vider mes armoires en revivant mes souvenirs. Aujourd'hui, je suis en droit de dire que je suis peut-être devenu le premier à y réapparaître mais d'un façon particulière. Je m'explique.

Quand il y a quelques années, mon fils  est rentré du Tchad où il était en mission, il a décidé de créer sa société avec un ancien collègue. Cette société qui est un cabinet d'environnement a entre autres et nombreuses missions différentes à s'occupper de l'étude et d'un certain suivi de projets d'environnement depuis l'analyse du terrain ppour faire des propositions et éventuellement de définir certaines limites imposée pour lle respect du bruit, des circulations des paysages etc... Mais là n'est pas le but de cet artcle.

Toujours est-il que pour ce qui nous concerne, il est en mission, je pense, pour et avec  un organisme régional d'un site concernantAthis et Juvisy pour l'aménagement de construction dans des terrains situés en bord de seine à la sortie du pont de Juvisy. Le sujet est déjà bien avancé mais des réuinons de suivi doivent se dérouler régulièremnt.. Or, il se fait, et c'est là que je voulais en venir, les réunions se déroulent dans les anciens bâtiments du B3 qui comme vous savez ont été parfaitement rénovés.

Mon fils ayant à prendre la parole, s'est senti quelque peu ému et l'a avoué commençant que cela l'impressionait de prendre la parole dans un endroit où son père avait travaillé une vingtaine d'année. Je ne prétends pas que c'est la seule raison pour laquelle tout s'est bien déroulé, ce n'est même pas la raison du tout d'ailleurs. Toujours est-il que moi aussi de me retrouver avec mon fils au même moment au même endroit pour son travail, lui en chair et en os et moi en virtuel..

En survolant l'assemblée, j'ai tout de même laissé traîner l'oreille pour m'apercevoir que les choses n'ont pas réellement changé. Ils sont déjà trop à l'étroit dans ces bâtiments avec la nécessité d'agrandir mais où et comment vu qu'on ne peut pas faire grand chose dans le grand hall servant aujourd'hui de réfectoire sans gâcher l'intérêt justement de ce type de bâtiment. La question est posée mais pas résolue de savoir ce que l'on peut faire du vieux batiment abandonné qui se trouve à droite du B3 à côté du petit parking. Je pense qu'il doit s'agir de notre nouvelle cantine qui sans jamais avoir vu le jour pourra it témoigner de tous ces bouleversements.

Comme tu connais bien tous ces problèmes, je crois Jean Claude I que tu pourrais me rejoindre en esprit dans ce B3 afin de poiuvoir évoquer des souvenirs à l'intention de nos lecteurs.

 

Je ne sais pas s'il est nécessaire que je signe mais je le fais tout de même

 


 

ANONYMUS

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
7 octobre 2011 5 07 /10 /octobre /2011 16:22

Je me dois de répondre aux deux commentaires récents que j'ai découverts un peu par hasard sur l'article que j'avais fait paraître sur le blog en septembre.

Je devrais certainement battre ma coulpe pour avoir gardé mon anonymat bien que sans mon anonymat je n'aurais jamais dû écrire l'article vu que les 2 commentaires ne se réfèrent pas au contenu de l'article mais bien au fait qu'il n'était pas signé. a-t-on le droit de condamner un inconnu.

En fait, ne pourrait-on pas considérer cette histoire comme un test? Après quelques années de retraîte, a-t-on encore la capacicité suffisante de reflexion et d'analyse que pour reprendre le travail si l'âge de la retraite nous rattrappait?


Pour ceux qui ont lu l'article sans commencer par la fin et l'absence du nom du rédacteur il est évident que celui-ci ne peut pas faire partie du groupe de Béarnais. Premier point.

En deuxième lieu, ce ne peut sans doute être que quellqu'un qui intervient de temps à autre sur le blog et là le nombre de possibilités est forcément limité. On pourrait éventuellemnt pensé à Georges après l'énoncé de ces critère de réflexion mais malheureusement ou heureusment pour lui, je ne le vois ,pas ,rattrappé par l'évolution de l'âge de la retraite.

Arrivé là il ne reste plus grande possibilité, surtout si j'ajoute que dans les possibilités restantes, je crois qu'il n'y en a qu'un capable de sortir des articles sans intérêt et avec un humour douteux vraisemblablement. Celui qui reste c'est moi, et après ce dernier effort, je me retire et vais me reposer.

Peut-être et je l'espère ,pour vous, que vous êtes  parvenus à m'identifieret cette fois je signe


 

 

 

ANONYMUS

 

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 14:30

Une TASSE A MOUSTACHE, pour droitier, côtoie le bourdaloue dans la même vitrine.

Autant de la Belle Époque, les hommes arboraient une moustache épaisse qu'ils trempaient invariablement dans le café ou le thé qu'ils buvaient.

C'est alors qu'un inventeur astucieux perfectionna une tasse traditionnelle en lui ajoutant une cloison intérieure semi-circulaire, sans fond, qui empêchait le breuvage de mouiller la lèvre supérieure, en passant par dessous. Mais cette cloison devant obligatoirement se présenter face aux buveurs, l'anse s'est retrouvée préférentiellement à droite, d'où la gêne des gauchers. C'est pourquoi l'inventeur a dû prévoir deux modèles symétriques. Quant à moi, je suis droitier, mais quand je prends un café dans un établissement public, je saisis l'anse de la main gauche afin de boire du côté le moins fréquenté. Les gauchers sont paraît-il, moins nombreux que les droitiers. 

Tout à côté, un PLAT A BARBE qu'un antique client qui se faisait raser, plaçait sous son menton pour recueillir le savon que le barbier faisait mousser abondamment avec son blaireau. Pour mieux approcher, ce plat comportait une large encoche arrondie pour y loger le cou. Rappelez-vous Don Quichotte, qui, dans son fantasme, le trouvait plus ayant en guise de casque.

Un vieux fermier me racontait qu'il se faisait raser le dimanche matin pendant que sa femme suivait la messe. Les rides de ses joues tannées étaient si profondes, que pour être bien rasé le coiffeur lui mettait son pouce dans la bouche pour tendre la peau. De nos jours, on exigerait que le praticien se lave les mains.

À bientôt.

Georges.

 

TASSEplat.jpeg

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 16:36

Georges, ne descends pas trop le Jurançon ; ça chauffe....

Nous  espérons retrouver l'équipe au complet en Bretagne en septembre 2012.

Anne-Marie

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
4 octobre 2011 2 04 /10 /octobre /2011 14:00

Merci à tous ceux qui ont participé au voyage en Pays Basque, de m'avoir associé à eux par la pensée.

Et pour me consoler de ne pas avoir été présent, je vais plonger dans le gouffre de la Pierre St Martin par la lecture, en écoutant un DVD de chants basques pour l'ambiance, et un verre de Jurançon à portée de main.

Merci encore, et au plaisir de vous retrouver en Bretagne 

Georges

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
27 septembre 2011 2 27 /09 /septembre /2011 07:14

Une fois de plus, nous venons de nous retrouver en Béarn pour  notre rencontre annuelle et ce fut un mélange de nature par ces beaux sites de montagnes pyrénéennes, de visites de musées et d'églises et de rencontres fortes intéressantes de Béarnais et Basques.
Le fils de l'ancien "postier" qui fut interné au camp de Gurs a su nous captiver par ses récits personnels puisque à l'époque de la dernière guerre, il n'avait que 6 ans et a vécu cette période et nous a fait part de ses souvenirs. Il est aujourd'hui Vice-Président de l'Amicale du Camp.

Nous sommes montés au col de la Pierre St Martin où Gisèle B. nous a expliqué le traité PAX AVANT renouvelé chaque année le 13 juillet.  

La montée en 4x4 et la visite de la grotte de la Verna nous ont fait admirer les profondeurs. Cette grotte ouverte il y a deux ans nous a laissés béas d'admiration devant le travail de la nature, mais qu'il y a fait froid !  

DSC00863.JPG

Les églises visitées (Sainte-Engrâce, Oloron Ste Marie,  Monein) une fois de plus, nous ont  montré le travail remarquables des hommes.

Nous avons également apprécié un dîner agrémenté de 7 chanteurs basques. Quel coffre !

Et puis, la gastronomie était également au rendez-vous avec la garbure,  l'Axoa, le gâteau basque, le fromage de brebis dans cette ferme que nous avons visitée et où nous avons fait les gourmands. Le Jurançon nous a également fait découvrir ce vin un peu malconnu.

 

Cependant une ombre au tableau : l'absence de fidèles de notre groupe pour cause de problèmes.....  Nous avons beaucoup pensé à vous tous.
Merci aux gentils organisateurs Jacques et Gisèle B.

 

Anne-Marie

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
22 septembre 2011 4 22 /09 /septembre /2011 11:02

Je profite des quelques jours restant disponibles sur le blog pour vous mettre en garde. Cette année, le groupe d'anciens dans le Béarn s'est réduit comme peau de chagrin pour diverses raisons. Espérons que ceux qui ont eu la chance de et la santé pour pouvoir y participer, auront eu l'occasion de faire le plein d'oxigène dans les montagnes, qui sait, c'était peut_être une dernière bonne occasion de pouvoir en profiter. Non pas qu'il s'agisse de mauvaise volonté mais bien de la volonté de nos dirigeants. En effet, je viens d'entendre que l'âge de la retraîte pourrait être porté à 67 ans et si cela continue à augmenter il faudra peut-être qu'un jour on reprenne du colier et dans ce cas nos restaurants se résumeront à une pause midi dans une ou l'autre cantine d'entreprise..

 

A vos postes

 

 

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article
20 septembre 2011 2 20 /09 /septembre /2011 12:17

BON SEJOUR A TOUS

AMITIES

Georges

82663696randonnee-pedestre-gif.gif


Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article

Présentation

Combien sommes nous

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Recherche

Regarder la TV sur votre PC

link  . CLic sur "link" et vous regardez la TV sans antenne sur votre PC

SUPER,EXTRA,GENIAL . Essayez ( juste un conseil : laissez passer la pub ).
Et puis pour lire certaines chaines ,  téléchargez  :VLC MEDIA PLAYER
 (

click sur AIDE ET CONFIGURATION )

Archives