Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 septembre 2012 5 14 /09 /septembre /2012 17:35

Passés par la gare déposer ceux de la capitale

 

.Nous voici sur le long ruban de la route du retour. Une saveur de fruits de mer

subsiste dans mon palais. Je suis encore imprégné  des sensations  de cette croisière en Morbihan.

 

"Notre bateau, pas trés, grand juste, ce qu'il faut pour notre groupe, vogue sur l'onde que la houle discrète agrémente de tons changeants. Couleur de mer par le reflet des algues, des rochers et des fonds sablonneux. Le ciel s'y reflète , les profondeurs la colore.  Accoudé au bastingage je m'imprègne du spectacle entre le ciel et l'eau. Le bruit du moteur se transforme en ronronnement , symphonie mécanique...

 

Une voix féminine nous décrit  le parcours. A gauche l'ile de ..... A droite l'ile de ..... en face l'ile de ..... Ces iles non habités  couvertes de végétation, m'emmènes loin de là :  Crusoé et vendredi, Gavrinis et son jeudi qui sculpte la roche de granit et enterrent leur passé sous un énorme tumulus de pierres et de terre. C'était me dit on , il y a des millions d'années, enfin, on en est pas sur à quelques millions près .  J'ai envie de foutre ma montre à l'eau , quand je vois le peu d'importance des heures dans l'histoire de notre monde. "Bref" en l'occurence, ce mot ne veut rien dire, et puis je me rends compte que ce site de Gavrinis me parle autrement plus que les colonnes de Buren ...

 

Le bateau continue, je savoure l'instant présent, le ciel bleu, la température, le temps, l'ambiance,la beauté de cette mer, de ces iles.  Retour à quai nous nous dirigeons vers la table où nous attendent des tumulus de fruits de mer présentés

avec goût, justement pour satisfaire nos papilles gustatives. La pêche a été bonne, jugez plutôt. "crabes, huîtres, langoustines,crevettes,bulots,palourdes bigorneaux  " présentés sur des lits d'algues fraîches. Et puis soudain le temps  des temps modernes nous a rattrapé..... l'heure du départ sonne , brouhaha,légère cohue, "au revoir" précipité , et comme le bouquet d'un feu d'artifice, le groupe s'est dipersé . A l'année prochaine...JCI

Partager cet article

Repost 0
Published by Lulu
commenter cet article

commentaires

sans rancuneanne-marie durbin 17/09/2012 20:50

Merci Jean-Claude d'avoir fait un compte rendu de ces 3 "petites" journées passées dans le Morbihan grâce à une organisation sans faute de Ronald et Annie tant sur le plan touristique que
gastronomique. Encore un beau souvenir à rajouter à la liste récapitulée lors de notre croisière dans le Golfe avec quelques-uns d'entre vous. On est envié : Racontant nos rencontres depuis 9 ans
durant le week-end, il m'a été répondu que peu de collègues continuent à se revoir (même une fois par an) après avoir quitté l'activité professionnelle;
Merci à toi Jean, d'avoir renchéri par ton transport faisant allusion à la Belle Iloise. Courage, l'année prochaine nous permettra encore d'arpenter la montée et la descente de la Croix Rousse.

Quel est celui qui a osé mettre dans la case de mon nom pour le commentaire "sans rancuneanne-marie....."?

BEROS 16/09/2012 14:38

Bravo Jean Claude pour ton récit narrant tes sensations du dernier jour de notre passage collectif dans le Morbihan. C'était la vraie cerise sur le gâteau après ce voyage dans le temps et dans
l'espace allant du néolithique à nos jours en passant par le moyen âge et Louis XIV à l'occasion de la route des Indes.
Comme je l'ai mentionné dans mon commentaire du dernier article d'Anne Marie avant notre rencontre du 11 septembre ( que je n'ai pas relu et qui comporte de nombreuses erreurs d'écriture)je suis
rapidement passé à la réalité du transport maritime au transport en commun. Toutefois, pas question d'en faire tout un plat, Einstein avait raison, tout est relatif. Le poids de ma valise n'a rien
à voir avec le poids d'un dolmen et 6 heures de voyage n'ont rien à voir avec l'histoire de l'humanité. toutefois, je ne peux parler que de ce que j'ai ressenti et là je peux dire que je suis
arrivé à la maison foutu mais content. La transition s'était cependant produite rapidement mais logiquement: dans le métro je me suis ressenti comme les sardines, serré, cuit et bon à mettre en
boîte. Si, à l'arrivée, on m'avait demandé mes intentions pour l'année prochaine, j'aurais sans doute répondu comme dans la chanson d'Henri Salvador, que le Lyon était mort ce soir mais d'ici là,
qui sait? peut-être renaitrais-je de mes cendres.
En conclusion de tout cela, je vais pouvoir m'endormir tranquille ce soir, conscient d'avoir prolongé la vie de notre belle planète en faisant usage des transports en commun, bien que, et le golf
du Morbihan en est la preuve,elle n'a pas attendu l'homme pour se modifier.

Salut

JJB

Présentation

Combien sommes nous

Il y a actuellement    personnes connectées à Over-Blog dont    sur ce blog

Recherche

Regarder la TV sur votre PC

link  . CLic sur "link" et vous regardez la TV sans antenne sur votre PC

SUPER,EXTRA,GENIAL . Essayez ( juste un conseil : laissez passer la pub ).
Et puis pour lire certaines chaines ,  téléchargez  :VLC MEDIA PLAYER
 (

click sur AIDE ET CONFIGURATION )

Archives